Innovation

Études sur le stationnement

Taux d’occupation en terrain

capteursol

Stationnement de Montréal réalise une étude sur le stationnement dans trois de ses terrains de stationnement qui vise à calculer les entrées et les sorties des véhicules.

Pour ce faire, nous utilisons les technologies suivantes :

  • Caméra installée sur un poteau à l’entrée du stationnement
  • Capteurs insérés dans le sol, aux entrées du stationnement

La caméra capte le numéro de la plaque d’immatriculation et le capteur détecte le passage du véhicule. Ainsi, il est possible de suivre en temps réel le taux d’occupation du terrain.

Cette étude nous permet du même coup de tester l’efficacité des deux types de technologie. Éventuellement, ces données pourraient être intégrées à même l’application mobile afin d’informer les usagers des places disponibles dans les terrains.

Quand : de janvier 2017 jusqu’au printemps 2017

Terrains visés :

  • Terrain 024 Saint-André, situé sur la rue Boyer, entre Saint-Zotique et Beaubien Est
  • Terrain 243 Parc Angrignon, situé sur des Trinitaires, au nord de la Vérendrye
  • Terrain 078 Boyer, situé sur Boyer entre Saint-Zotique et Bélanger

Collecte de données en temps réel

Depuis 2013, Stationnement de Montréal travaille à développer, tester et mettre en place des systèmes de collecte de données de stationnement en temps réel, dans le cadre d’une preuve de concept.

Parmi les solutions envisagées figure l’installation de capteurs dans le sol permettant notamment de savoir en temps réel si une place de stationnement tarifée sur rue et hors rue est disponible, contribuant ainsi à :

  • Améliorer la gestion de l’offre de stationnement;
  • Fournir des données en temps réel qui serviront à développer des applications mobiles pour guider le conducteur vers des places disponibles.

La preuve de concept s’étend à 350 places tarifées au centre-ville.

cptCapteur

Quadrilatère :

  • Rue Mackay, entre de Maisonneuve O. et Ste-Catherine O.
  • Rue Bishop, entre de Maisonneuve O. et Ste-Catherine O.
  • Rue Crescent, entre Sherbrooke O. et Ste-Catherine O.
  • Boul. de Maisonneuve O., entre Bishop et Drummond
  • Rue Ste-Catherine O., côté Sud, entre Mackay et Drummond
  • Rue Ste-Catherine O., côté Nord, entre Crescent et de la Montagne

Rappelons que ce projet est inscrit dans la politique de stationnement, adopté au mois de juin 2016.

vehiculeLPR

Système de reconnaissance par lecture de plaque d’immatriculation

Stationnement de Montréal réalise une preuve de concept qui permet de recueillir des données d’occupation dans ses terrains de stationnement et dans certains secteurs sur rue par un système de reconnaissance par lecture de plaque d’immatriculation (« SRPI »). Pour ce faire, un véhicule muni de caméras, identifié à l’effigie de la Société, teste la précision avec laquelle la technologie associe une automobile à la bonne place de stationnement.

Le véhicule est aussi utilisé pour recueillir des données d’occupation et de délinquance dans nos terrains de stationnement.

À noter que Stationnement de Montréal n’émet aucune contravention. Ce pouvoir relève du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

À propos :

Le véhicule est muni de capteurs dont un GPS haute précision, des lasers et des lecteurs de plaques d’immatriculation qui permettent de photographier les véhicules stationnés.